📚Anne Shirley 
 de Green Gables

🇹🇩 Anne Shirley est une jeune orpheline aux cheveux roux, crĂ©Ă©e par Lucy Maud Montgomery, une romanciĂšre canadienne, au dĂ©but du XXe siĂšcle.

Dans le premier roman Anne… la maison aux pignons verts, sorti en 1908, la jeune fille Ă  11 ans. Elle est accueillie par Matthew Cuthbert et sa soeur Marilla Cuthbert, dans leur maison de Green Gables Ă  Avonlea.
L’aventure commence sur un malentendu, car les Cuthbert avaient demandĂ© Ă  adopter un jeune garçon, pour les aider aux champs, mais c’est une jeune fille qui arrive par le train.
Mais il s’avĂšre qu’Anne est une enfant trĂšs attachante, trĂšs sensible, et passionnĂ©e par la nature.

J’ai dĂ©couvert cet univers avec la nouvelle et trĂšs belle Ă©dition de Monsieur Toussaint Louverture. Le premier tome a Ă©tĂ© renommĂ© Anne de Green Gables.

Et le hasard fait bien les choses, le jour de la rĂ©ception du premier tome, je tombe sur un marque-pages Anne d’Ingleside, seul, sur le bureau de la mĂ©diathĂšque, comme s’il m’attendait, prĂȘt Ă  me suivre dans la lecture des romans.

đŸŒžđŸŒżđŸđŸŒłđŸŒŒđŸŒŸđŸ‚đŸŒč🍃

De 11 Ă  22 ans :

J’ai adorĂ© lire ce premier tome. La lecture est apaisante et trĂšs douce. MĂȘme dans ses malheurs, Anne retrouve toujours une raison de vivre grĂące aux paysages qui l’entoure (arbres, lac, fleurs
). Je me retrouve beaucoup dans ce portrait, car je suis moi aussi souvent Ă©merveillĂ©e par un arbre en fleurs ou par un tapis de feuilles d’automne.
J’adore l’idĂ©e de renommer de façon plus « romantique » les beaux endroits comme le lac scintillant, le chemin des dĂ©lices ou le havre-sauvage.


L’histoire se poursuit de ses 22 ans à ses 40 ans avec les 3 tomes suivants :

  • Tome 4 : Anne de Windy Willows
  • Tome 5 : Anne et sa maison de rĂȘve
  • Tome 6 : Anne d’Ingleside

Pour ma part, j’ai craquĂ© pour le coffret qui contient 3 cartes postales de l’époque du Green Gables et une Ă©dition spĂ©ciale du journal The Charlottetown Guardian contenant notamment une nouvelle tirĂ©e des Chroniques d’Avonlea ayant bĂ©nĂ©ficiĂ© d’une nouvelle traduction de Laure-Lyn Boisseau-Axmann.


Anne de Green Gables, nouvelle traduction de l’anglais (Canada) par HĂ©lĂšne Charrier. Illustration de couverture par Paul Blow. Format 13 x 19,5 cm. 384 pages.
Anne d’Avonlea, nouvelle traduction de l’anglais (Canada) par Isabelle Gadoin. Illustration de couverture par Midori Kusano. Format 13 x 19,5 cm. 352 pages.
Anne de Redmond, nouvelle traduction de l’anglais (Canada) par Laure-Lyn Boisseau-Axmann. Illustration de couverture par Midori Kusano. Format 13 x 19,5 cm. 352 pages.
Anne de Windy Willows, nouvelle traduction de l’anglais (Canada) par Patricia Barbe-Girault. Illustration de couverture par Midori Kusano. Format 13 x 19,5 cm. 384 pages.
Anne et sa maison de rĂȘve, nouvelle traduction de l’anglais (Canada) par Laure-Lyn Boisseau-Axmann. Illustration de couverture par Midori Kusano. Format 13 x 19,5 cm. 336 pages.
Anne d’Ingleside, nouvelle traduction de l’anglais (Canada) par Patricia Barbe-Girault. Illustration de couverture par Midori Kusano. Format 13 x 19,5 cm. 352 pages

Le tome 6 sort le 21 avril : La Vallée Arc-en-ciel

Les six enfants d’Ingleside grandissent sous l’Ɠil bienveillant de leur mĂšre Anne, qui saura les rĂ©conforter, les encourager, mais aussi rire de leurs espiĂšgleries. La VallĂ©e arc-en-ciel est le terrain de toutes les explorations, et qui de mieux comme compagnons de jeu que cinq petits brigands rĂ©cemment installĂ©s Ă  Glen St Mary ? Voici le septiĂšme volume des aventures d’Anne Shirley !

« Ils renouĂšrent avec les rendez-vous crĂ©pusculaires de la VallĂ©e arc-en-ciel, oĂč les marguerites flottaient dans l’herbe tels les esprits de la rosĂ©e et oĂč les clochettes des Amoureux retentissaient comme des carillons fĂ©Ă©riques dans le crĂ©puscule parfumĂ©. »

La Vallée arc-en-ciel


À dĂ©couvrir Ă©galement :

Anne aux pignons vert

Si vous ne connaissez pas déjà, je vous recommande la série animé japonaise Anne aux pignons vert, disponible sur YouTube.
Il y a 50 Ă©pisodes.

La sĂ©rie a Ă©tĂ© rĂ©alisĂ© par Isao Takahata en 1979. Il a ensuite rĂ©alisĂ© quelques longs mĂ©trages, et pas n’importe lesquels :

  • 1988 : Le tombeau des lucioles
  • 1991 : Souvenirs goutte Ă  goutte
  • 1994 : Pompoko
  • 1999 : Mes voisins les Yamada
  • 2013 : Le conte de la princesse Kaguya

Anne with an « E »

Pour ceux qui ont Netflix, une série a récemment été réalisée : Anne with an « E ».
Les avis sont bons, mais je n’ai pas encore eu l’occasion de la regarder.
J’attends le bon moment (aprùs la lecture des livres probablement).
L’avez-vous regardez ?

*liens d’affiliation

ÉtiquetĂ© , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.