LE JAPON 🇯🇵 les albums

🆄🅽 ​ 🅼🅾🅸🆂 ​ : ​ 🆄🅽 ​ 🅿🅰🆈🆂 

Cinquième pays, en plusieurs mois… En mai, nous commençons à découvrir le Japon. Un pays que nous connaissons déjà très bien car nous l’aimons beaucoup. 

🇯🇵🗾🗼🏯⛩️🏮🚅🚃👘🎏🌊🥋🪕🗻🌸👹👺

💴⚾️🈲🎑🎎🎐🍣🍙🍛🍡🍱🍜🍥🍚🍵🍶🥢

Je vous partage nos meilleurs lectures. Pleins de beaux albums jeunesse pour nous plonger au coeur du Japon d’aujourd’hui, puis du Japon d’autrefois, au temps des samouraïs.
38 livres pour être exact. ⬇️


LE JAPON D’AUJOURD’HUI 🗼🍛🚅🎐🎆

De belles lectures du soir pour plonger au cœur du Japon :

LES PETITS TRÉSORS DE SATOSHI* 🚌
(ABS Melody – 2022) de Didier Lévy et Lorenzo Sangiò

THÈME : Shibuya, Hachiko et les bus

💖 Voici mon coup de cœur !

🐕 L’histoire raconte la vie d’un chauffeur de petit bus, comme on voit beaucoup au Japon. Il raconte également l’histoire très émouvante du célèbre chien Hachiko (qui me touche beaucoup). Nous sommes déjà allés sur cette place, à Shibuya, avant la naissance de Fleur. J’ai une photo de moi devant cette statue.
Nous l’avons lu ensemble ce soir, et nous avons cherché tous ces petits personnages que les plus jeunes connaissent bien (les héros des Ghibli, des Pokémon…), mais aussi des moins jeunes (Sailor Moon ou les yôkai des Kitaro)

🚌 Satoshi est chauffeur de minibus à Tokyo. Pour pimenter le trajet, il n’hésite pas à quitter l’itinéraire officiel pour s’engouffrer dans des ruelles et faire découvrir aux passagers ravis de véritables petits trésors, à quelques minutes du tumulte de la ville : ici, un magnifique parc avec un ancien temple mystérieux, là une rue couverte de plantes et de fleurs rares et colorées, un étonnant alignement de statuettes décorées… Avec Satoshi, la ville devient un univers magique !


HANABISHI* 🎆
(Sarbacane – 2022) de Didier Lévy et Clémence Monnet

THÈME : les feux d’artifices et les grands-mères

🎇 Au Japon, les feux d’artifices sont très appréciés, et il y en a beaucoup en été. Nous avons eu la chance d’en voir un magnifique à Tokyo d’ailleurs. Le plus beau et le plus long que j’ai pu voir.

🎆 Nous avons beaucoup aimé les illustrations et l’histoire de cette mamie passionnée, et de sa petite-fille, aussi curieuse qu’elle au même âge. Une très belle relation.

🧨 Un feu d’artifice d’émotions, entre une grand-mère et sa petite fille ! 
Au Japon, créer un feu d’artifice est un art. Un métier dangereux réservé aux hommes, les hanabishi – métier qu’exerce pourtant la grand-mère de la narratrice, seule dans un monde d’hommes. La petite fille est curieuse : elle voudrait apprendre et comprendre, mais sa propre mère le lui a interdit. Pas question qu’elle perde un doigt, comme la grand-mère, à manipuler d’aussi dangereux explosifs ! L’enfant têtue insiste, alors la grand-mère ouvre son album de photos. Et se met à raconter le ciel, les étoiles, le cosmos…


MOMOKO UNE ENFANCE JAPONAISE* 🍵
(Rue du monde – 2020) de Kotimo

THÈME : les écoliers au Japon

Ce livre est un album bien différent des autres par son format : 163 pages en 8 chapitres.
Momoko me rappelle la petite Nonoko Yamada, dans Mes voisins les Yamada. D’ailleurs le style des illustrations est assez similaire je trouve.
Nous avons adoré !
J’ai même découvert des choses, comme le teru teru bōzu (てるてる坊主), une genre de poupée en mouchoir que l’on accroche aux fenêtres des maisons avec une corde les jours de pluie au Japon en chantant une comptine.

Huit histoires puisées dans l’enfance de l’auteure-illustratrice, au Japon, dans un quartier populaire de Tokyo. « Le Japon d’aujourd’hui est bien différent de ce Japon des années 1970 dans lequel j’ai grandi, mais il lui ressemble beaucoup aussi ! Peut-être parce que les enfants sont toujours des enfants… »


EMMA À TOKYO* 🗼
(Belin jeunesse – 2019) de Claire Frossard et Naohiro Ninomiya

Ce qui change des autres albums, et qui nous a beaucoup plu, ce sont les illustrations sur fond de photos. Quelques lieux connus comme Gotoku-ji (le temple du Maneki-Neko), la forêt de bambous, le palais impérial…

Emma décide de rentrer chez elle à New York. Mais un ouragan emporte sa montgolfière… jusqu’au Japon !

« Konnichiwa, la salue un aimable chat, bienvenue à Tokyo ! »

Emma est déboussolée. Mais avec l’aide de son nouvel ami, et celle inattendue de petits fantômes yokaï, elle va découvrir les us et coutumes de la capitale japonaise, puis retrouver le chemin de sa maison.

Avec Emma, on survole les gratte-ciel illuminés, on plonge dans un bain onsen, on goûte aux mochi et on célèbre la fête japonaise des enfants !


LES PETITS SENTIERS D’OBAASAN* 👵🏻
(Éditions Picquier – 2016) de Delphine Roux et Pascale Moteki

THÈME : la veillesse

🪴 Encore un coup de cœur pour cette belle aventure humaine. Cette grand-mère est magnifique, attachante. Cette lecture est une belle leçon de vie, et en plus on apprend encore du vocabulaire sur le Japon.
☁️ La mort de cette vieille dame est évoquée à la fin, d’une très belle façon. Ce n’est même pas triste.

🍙 Le printemps est arrivé, les cerisiers sont en fleurs. Yuki se souvient avec émotion de sa rencontre à l’âge de huit ans avec Obaasan, une vieille dame japonaise de Kyoto devenue sa « grand-mère-amie ».
Dégustation de gâteau au thé matcha, promenade sous la lune, jardinage, créations en tissu, évocation du voyage, des chemins de traverse…C’est tout un partage d’expériences, d’attention aux détails et aux battements de la vie que narre cet album célébrant la beauté du lien qui existe entre les générations.


TANCHO* 🕊️
(Les éditions des éléphants – 2022) de Luciano Lozano

THÈME : les grues, la migration, la protection des animaux

🌨️ La protection des animaux est un sujet qui me tient très à cœur et que j’ai transmis à Fleur.
L’histoire vraie de ce jeune agriculteur nous touche beaucoup.

Cet album splendide, dont les illustrations s’inspirent des gravures japonaises traditionnelles, s’attache à un homme qui tout au long de sa vie s’appliquera à protéger une espèce animale menacée. Sa ferme est aujourd’hui devenue le Centre de conservation des grues japonaises.

⛩️ Chaque hiver, Tancho observe le magnifique ballet des grues japonaises qui migrent pour la froide saison sur l’île d’Hokkaïdo. Mais elles sont chaque année moins nombreuses et un jour, elles ne sont plus que deux à se poser dans le champ. Devant cette situation critique, Tancho leur propose de la nourriture et les aide à passer l’hiver. Non seulement le couple survivra mais la colonie prospérera au fil du temps…


L’AMI DE NAOKI* 🐕
(Bayard jeunesse -2013) de Christian Lamblin et Jess Pauwels

THÈME : les chiens, l’amitié, les séismes

🌸 Ce petit roman est adapté à la lecture dès le début du CP, en lecture à 2 voix.
L’histoire est très touchante.

🐕 Naoki vit dans un village au Japon. Un jour, en sortant de l’école, il croise le chemin d’un grand chien qui le suit jusque chez lui. Mais les parents de Naoki refusent de le laisser entrer dans leur maison. Après le dîner, Naoki sent le sol trembler. C’est le grand chien qui le retrouvera et le tirera des décombres…


LE BONHOMME KAMISHIBAÏ* 🚲
(École des Loisirs – 2009) de Allen Say

THÈME : les kamishibaï, l’évolution technologique et les souvenirs

« Kamishibai » veut dire « théâtre de papier ».
Un conteur, le kamishibaï, s’installe dans la rue ou sur une place, avec son butaï (théâtre des bois) pour raconter des histoires en faisant défiler des images.
🚲🍬🍭📺
Ici, un ancien kamishibai devenu vieux décide de reprendre son activité, après avoir été contraint d’arrêter de conter ses histoires aux enfants, ces derniers préférant un nouvel objet ; la télévision.

Il n’y a pas bien longtemps, au Japon, dans une petite maison à flanc de colline, vivaient un vieil homme et sa femme. Bien qu’ils n’eussent jamais eu d’enfants, ils s’appelaient l’un l’autre « Jiichan » et « Baachan ». Jiichan signifie grand-père et Baachan veut dire grand-mère.
Un jour, Baachan dit: « Jiichan, cela fait trois jours que tu n’as pas dit un mot. » « Hum, je pensais combien mes tournées me manquaient », répondit Jiichan. Baachan le dévisagea: « Depuis quand as-tu arrêté ? » demanda-t-elle. « Hum, depuis de longues années… mais mes jambes sont encore solides. Et j’ai pris grand soin de ma bicyclette… »
Jiichan était l’un des « bonshommes kamishibaï » qui racontaient des histoires aux enfants japonais, au coin des rues, autrefois, quand il n’y avait pas encore la télévision et que les enfants étaient fascinés par les magnifiques illustrations des kamishibaï, ces livres-spectacle – littéralement « théâtre de papier » en japonais. Son métier lui manque tant que, ce matin, il a décidé de reprendre le chemin de la ville. L’écoutera-t-on raconter ses histoires ? Quelqu’un se souviendra-t-il de lui ?


GROUDOUDOU ET PTITITIE DÉCOUVRENT… LE JAPON*
(Rue des enfants – 2019) de Anne-Sophie Coppin et Claire Shorrock

Un album très sympa qui permet de faire découvrir le Japon aux enfants.

🐱🐭 Les deux personnages que nous suivons se font guider à travers le Japon : kanji ㊗️, restaurant 🍣, karaoke 🎤, sumo, kimono 👘, sakura 🌸, grue, carpe koi, train 🚅, rizière 🌾, mont Fuji 🏔️…

Les mots inscrits en rouge se retrouvent dans un lexique à la fin du livre.
🗺️ Une fiche du pays et une carte du pays permettent d’en découvrir plus sur le plan géographique (les villes, les îles, le climat, la superficie…) mais aussi la population, la langue ou le drapeau. 🇯🇵

Groudoudou le gros matou et son amie Ptititie la petite souris décident d’aller visiter… le Japon ! Pars avec eux à l’autre bout du monde pour découvrir le pays du Soleil-Levant, où tu pourras manger des sushis, sauter à bord d’un Shinkansen et même assister à un combat de sumo.


LES AUTEURS JAPONAIS

Setsuko Hasegawa

MERCREDI, C’EST RAVIOLIS !* 🥟
(École des loisirs – 2008) de Setsuko Hasegawa et Makoto Tachibana

THÈME : la recette des gyoza et la relation frères et soeurs

🥢 Ce livre contient une histoire et la recette des gyoza, raviolis japonais.
🧑🏻‍🍳 Une histoire très amusante à lire. On aime beaucoup ce classique des éditions L’école des loisirs.
Nous voulions l’ajouter à notre collection depuis longtemps, et en ce mois spécial Japon, on le trouve à 0,99€ chez Cash. Ce n’est pas parfait ça !!!
Vous le connaissez aussi ?

🥟 Comment passer une journée de rêve ? C’est simple. Prenez un paquet de farine, de l’eau, quelques ustensiles de cuisine, et votre petit frère (ou petite soeur). Dosez, versez, touillez (avec des baguettes, à la japonaise, c’est mieux !) pétrissez, laissez reposer, reprenez, étalez…
Disputez-vous juste ce qu’il faut et riez énormément. Pendant ce temps, maman aura préparé une farce (au sens propre du terme). Fourrez votre pâte, donnez-lui de drôles de formes, faites dorer…
C’est prêt !


Satomi Ichikawa

LA FÊTE DE LA TOMATE* 🍅
(École des loisirs – 2012) de Satomi Ichikawa

THÈME : la culture des tomates, la campagne et les grands-mères

On adore ce livre que nous avons depuis déjà quelques années.
Et le gros plus pour nous, c’est que la petite fille s’appelle Hana, ce qui veut dire « Fleur » en japonais. Et puis Fleur adore les tomates 🍅 et jardiner. 🌱
J’adore les illustrations du supermarché, de la petite ville et de la maison de la grand-mère. 😍

Un petit plant tout rabougri était bradé à l’entrée du supermarché. Hana l’a remarqué, l’a réclamé à son papa, l’a rempoté, arrosé, soigné, et protégé des chenilles. Le jour des grandes vacances, elle l’a emporté avec elle passer l’été chez sa grand-mère. Ses parents la désapprouvaient ? Hana a tenu bon. Le typhon souffle ? Le petit plant, enraciné dans le potager, résiste. La nature récompense souvent ceux qui prennent soin d’elle. Au coeur de l’été, Hana pourra bientôt inviter toute sa famille à un festin de tomates cerises !


Yuichi Kasano

CUEILLONS LES FEUILLES DE THÉ 🍵
(Nobi Nobi – 2018) de Yuichi Kasano

THÈME : la culture du thé et les grands-parents

🍃 Ce magnifique album, que je cherchais désespérément depuis 2 ans environ, a enfin rejoint notre bibliothèque, et notre collection de livre sur le Japon. 🇯🇵
En tant que fan de thé (j’en bois 3 par jours en moyenne 😬) et surtout le thé vert, je suis très contente de découvrir avec ma fille le processus de fabrication des feuilles de thé. Il est ici expliqué facilement en suivant ce petit garçon dont les grands-parents cultivent et transforment les feuilles de thé.

🌱 Quand on adore boire du thé vert, quelle joie de participer  à sa confection dans les jardins de son grand-père !  
Toutes les étapes traditionnelles sont ici détaillées, de la cueillette des jeunes pousses au brassage final, après un petit passage sur le fourneau pour griller les feuilles.
Un album coloré pour tous les amoureux du thé (mais aussi  pour les curieux qui veulent en savoir plus !) dans lequel Yuichi Kasano démontre aux enfants qu’un breuvage est  encore plus savoureux quand on l’a préparé soi-même !


LE POISSON ROUGE DE NANAMI* 🎏
(École des loisirs – 2018) de Yuichi Kasano

THÈME : l’élevage des poissons rouges

Une très jolie petite histoire qui nous plonge une fois de plus au cœur du Japon d’aujourd’hui, tout en apprenant d’où viennent les petits poissons rouges que l’on gagne parfois dans les fêtes de villages ou de quartiers.

Comment naissent les poissons rouges ? Et où ? Dans la mer, dans une rivière, ailleurs ? Ont-ils toujours été de la même couleur ? Où vivaient-ils avant de se retrouver dans un petit sac en plastique à la fête foraine ou dans l’aquarium d’un magasin ? Nanami se pose toutes ces questions, comme tous les enfants au moment où ils attrapent, achètent ou gagnent un poisson rouge. Nanami, elle, a préparé depuis longtemps à son futur poisson un bel aquarium bien confortable. Et surtout, un nom rien qu’à lui…


VITE, À LA MAISON !* 🎒
(École des loisirs – 2017) de Yuichi Kasano

THÈME : le retour de l’école, la famille

💈 Les albums de Yuichi Kasano sont adorables et plein de bienveillance.
Les textes sont toujours très courts, parfait pour commencer la lecture aux plus jeunes enfants. Ou quand vos enfants ne peuvent pas se coucher sans une histoire et qu’il est tard. 😅

🏠 Même quand on aime l’école et quand la journée a été bonne, on est parfois bien content de rentrer dans sa maison chérie et de retrouver les siens. Voyez ce petit garçon : tout le monde lui fait la fête. Son chien, bien sûr, mais pas seulement ; les autres animaux aussi, chatons, poissons, sans oublier ses jouets préférés. Et ses parents alors ? Ils ne sont pas loin… surprise !


PETIT ROCHER* 🪨
(École des Loisirs – 2020) de Yuichi Kasano

THÈME : au bord de l’eau, la nature

🐸 Libellule, bergronnettes, grenouille, pêcheur, héron, tortues, enfants, sangliers et crabe.
🐢 Voici la liste des visiteurs de petit rocher du matin jusqu’au lendemain matin.
🦀 Une mignonne petite histoire rafraîchissante, au bord de l’eau.

🪨 La rivière coule, les insectes et les oiseaux volent et planent, les grenouilles sautent, les poissons frétillent, les enfants jouent, le pêcheur arpente les bords… Tout bouge dans ce paysage, sauf Petit rocher. Impassible, immobile, solide comme un roc, discret comme un caillou, il est si calme qu’il attire les autres. Ils viennent se poser sur lui, se réchauffer. La nuit tombe, le jour se lève. Petit rocher demeure.


À LA SIESTE, TOUT LE MONDE* 💤
(École des loisirs – 2010) de Yuichi Kasano

THÈME : la sieste

🐈‍⬛👵🏻🐓🐥🧒🏻🐕🐐🐖

🛏️ On découvre cette autre histoire de Yuichi Kasano avec toujours autant de plaisir et de bonne humeur.
« Vite, à la maison », « Cueillons les feuilles de thé », « Ma cabane de feuilles », « Le poisson rouge de Nanami », et « Petit rocher », voici toutes les histoires que nous avons déjà lu. Mais il y en a encore beaucoup d’autres.

👵🏻 Grand-Mère a étendu son futon sur la véranda pour qu’il sèche au soleil après la lessive. Le premier à s’y installer pour faire sa sieste, c’est le chat. Hmmm… On est si bien sur ce futon tout doux qui sent le propre ! Au lieu de le chasser, Grand-Mère s’installe à ses côtés, bientôt suivie par la poule et ses poussins, un petit garçon, le chien, la chèvre et la famille cochon… et voilà toute la maisonnée qui pique un roupillon !


Naokata Mase

LE NEIGE EXPRESS 🚃
(Seuil jeunesse – 2013) de Naokata Mase

THÈME : l’hiver, les trains, l’entraide

🦊 Une superbe découverte !
On aime les illustrations très japonisantes, le personnage mi animal mi humain très sympathique, cette petite gare où nous aimerions nous arrêter, et surtout le très beau message d’entraide. 👏🏻

🚃 La Prairie des neiges s’étend juste avant la gare de la Montagne, terminus du Neige Express. Là, vit un renard qui adore les trains et passe ses journées à les regarder passer… Lorsqu’un soir, un villageois pris dans une tempête de neige finit par tomber d’épuisement au beau milieu de la Prairie, le petit renard décide de lui porter secours. Une formule magique et hop ! Une nouvelle gare apparaît et notre petit renard se transforme en chef de gare ! Le Neige Express, qui s’apprêtait à continuer sa route, stoppe alors à cet arrêt inattendu. Les passagers découvrent le villageois enseveli dans la neige et l’emmène à l’hôpital le plus proche… l’homme est sauvé ! Tout le monde souhaite alors revoir le renard chef de gare et le remercier…


TUT TUT, C’EST NOËL !* 🚌
(Le Sorbier – 2010) de Naokata Mase

THÈME : Noël, la famille

🎄Suspense dans une ambiance de Noël au cœur du Japon. Bon, ce n’est clairement pas de saison… mais ce n’est pas grave.
Nous suivons ce bus qui nous emmène à la véritable surprise prévue par le papa, que nous n’avions pas deviné. Au cours du voyage, les découpes sur les pages nous invitent à découvrir le paysage suivant. Et il y a pleins de détails.

🚏Aujourd’hui, c’est Noël ! En route pour un grand voyage en bus dans la ville illuminée ! Papa a promis de nous emmener dans un endroit très chouette. Ouvre grand les yeux !


Akiko Hayashi

MA CABANE DE FEUILLES* 🌦️
(École des loisirs – 2017) de Akiko Hayashi et Kiyoshi Soya

THÈME : la pluie et les petites bêtes

🦋🪲🐞🐜🐌
Ici il pleut alors on sort cette adorable histoire que nous avons depuis quelques années dans notre cabane de Fleur. 😉
Vous connaissez ?

🌧️ Plic ploc ! Flic flac ! Il pleut. Mais Aya ne craint pas de se faire mouiller : elle a un abri secret. Une cabane de feuilles, secrète, bien cachée sous les branches. Pourtant, ce qui est bien, c’est qu’Aya est très accueillante. Elle laisse y entrer tous ceux qui veulent s’abriter comme elle, le temps d’une averse. Mante religieuse, papillon, scarabée, coccinelle, et les autres insectes lui apprennent à partager. Quant à Aya, elle les convainc d’aller retrouver leurs mamans, une fois le soleil revenu !


INTEMPOREL

HANA ET LE VENT* 🌬️
(La Martinière jeunesse – 2022) de Joëlle Veyrenc et Seng Soun Ratanavanh

THÈME : le climat, les écosystèmes / villages

🍃 Connaissez-vous le kirigami ? Il se différencie de l’origami par la présence de découpes, en plus des pliages.
C’est ici la technique utilisée par l’illustratrice. Les images sont donc des photos de ces mises en scène en kirigami. Et c’est magnifique !!! 💖

L’histoire est aussi à la hauteur des illustrations. Un village tout en papier vit avec l’inquiétude de voir un vent inhabituel se répéter. Normalement, cela ne dure que cinq jours et demi. Ils sont en danger. Il faut trouver la raison.
Hana, une fillette frêle et silencieuse décide de découvrir se qu’il se passe dans le village de l’autre côté du précipice…

Fleur aime toujours les personnages qui s’appelle Hana, qui veut dire Fleur en japonais, comme elle.

📦 Il était une fois un petit village de papier en haut d’une montagne. Les habitants, minces et légers, y menaient une vie agréable, si ce n’est leur grande peur du vent. Chacun apprenait depuis l’enfance à mettre des poids dans ses poches lorsque soufflaient les vents d’automne. Depuis des siècles, cela était immuable et cela durait cinq jours et demi.

Mais un jour survint une bourrasque inattendue, puis un souffle puissant continu provenant du village sur la montagne en face. Ce n’était pourtant pas l’automne ! Hana, une fillette frêle et silencieuse, proposa alors de fabriquer une grande ribambelle en papier pour franchir le précipice et demander aux habitants du village en bois de faire cesser ce grand danger…


ATTENDS MIYUKI* 🌺
(De la Martinière – 2016) de Roxane Marie Galliez et Seng Soun Ratanavanh

THÈME : la patience

𝑇𝑒𝑟𝑟𝑒 𝑏𝑙𝑒𝑢𝑒 𝑒𝑡 𝑙𝑢𝑛𝑒 𝑜𝑟𝑎𝑛𝑔𝑒, 𝑙𝑒 𝑝𝑟𝑖𝑛𝑡𝑒𝑚𝑝𝑠 𝑠’ℎ𝑎𝑏𝑖𝑙𝑙𝑒 𝑝𝑜𝑢𝑟 𝑠𝑎 𝑝𝑟𝑒𝑚𝑖𝑒̀𝑟𝑒 𝑎𝑢𝑏𝑒 𝑑𝑒 𝑙’𝑎𝑛𝑛𝑒́𝑒. 𝐿𝑒 𝑗𝑎𝑟𝑑𝑖𝑛 𝑠’𝑒́𝑣𝑒𝑖𝑙𝑙𝑒 𝑒𝑡 𝑀𝑖𝑦𝑢𝑘𝑖, 𝑝𝑖𝑒𝑑𝑠 𝑛𝑢𝑠, 𝑑𝑒́𝑗𝑎̀ 𝑙𝑒𝑣𝑒́𝑒, 𝑐𝑜𝑢𝑟𝑡 𝑒𝑛 𝑟𝑖𝑎𝑛𝑡 𝑒𝑛𝑡𝑟𝑒 𝑙𝑒𝑠 𝑡𝑟𝑎𝑣𝑒́𝑒𝑠. 𝑉𝑖𝑡𝑒 𝑣𝑖𝑡𝑒, 𝑒𝑙𝑙𝑒 𝑖𝑛𝑠𝑝𝑒𝑐𝑡𝑒 𝑒𝑡 𝑠’𝑎𝑠𝑠𝑢𝑟𝑒 𝑞𝑢𝑒 𝑡𝑜𝑢𝑡 𝑙𝑒 𝑚𝑜𝑛𝑑𝑒 𝑒𝑠𝑡 𝑝𝑟𝑒̂𝑡. « 𝐺𝑟𝑎𝑛𝑑-𝑃𝑒̀𝑟𝑒, 𝑙𝑒̀𝑣𝑒-𝑡𝑜𝑖, 𝑣𝑖𝑡𝑒 𝑣𝑖𝑡𝑒, 𝑙𝑒̀𝑣𝑒-𝑡𝑜𝑖 ! 𝐿𝑒 𝑗𝑜𝑢𝑟 𝑠’𝑒𝑠𝑡 𝑟𝑒́𝑣𝑒𝑖𝑙𝑙𝑒́ 𝑎𝑣𝑎𝑛𝑡 𝑡𝑜𝑖 ! »

…voilà commence l’histoire de cette petite fille et de son grand-père.

🎋 C’est le premier jour du printemps et une fleur est en retard selon Miyuki.
Son grand-père lui, prend le temps d’apprécier ce premier jour et conseille à sa petite fille de patienter, que cette fleur s’épanouira lorsqu’elle sera prête.

🎐 Un bel album aux illustrations très graphiques, décorées de motifs japonais, comme ceux des papiers à origami.
Fleur l’a adoré et lui donne 10/10. Elle était totalement captivée, et les textes sont pourtant assez longs.


LE CERF-VOLANT DE TOSHIRO* 🪁
(Nathan – 2018) de Ghislaine Roman et Stéphane Nicolet

THÈME : relation grand-père et petit-fils

🪁 Encore une très belle et touchante histoire avec une complicité entre un grand-père et son petit-fils.
Et les illustrations sont très douces.

🪁 Par une belle journée de printemps, Toshiro et son grand-père fabriquent un cerf-volant. Ils le lancent dans le ciel, mais le vieil homme ne peut pas le voir car son corps fatigué l’empêche de lever la tête. Toshiro a l’idée de l’installer sur un banc devant une flaque d’eau qui forme un miroir. 


LE JAPON D’AUTREFOIS 🏯🎎⛩️👘🪕

LE CONTE DU SINGE PÊCHEUR* 🐒
(Marmaille & compagnie – 2020) de Cécile Metzger

THÈME : les macaques japonais

🎨 Déjà, j’ai craqué pour les illustrations qui sont d’une douceur incroyable. C’est aussi l’illustratrice de L’ours transparent.
🐵 Aussi, pour cet animal emblématique des régions montagneuses du Japon. Ce petit macaque est connu pour se baigner dans les sources chaudes.
Et l’histoire est aussi jolie que les illustrations, pleine de sagesse.

🏔️ Au septentrion du Japon parmi les épaisses forêts de bambou, la province du Joshinetsu Kogen, un groupe de singes patiente dans l’automne. Le regard tourné vers le ciel. Parmi eux, un jeune macaque. Le plus petit, le puîné des Shunzen tend la nuque vers la Lune. Chaque soir, au lever des étoiles, il écoute le sage, le vieux Moroyama voûté par l’âge, le patriarche des Macaques qui parle à la tribu du prochain départ pour passer l’hiver parmi les sources chaudes des montagnes. Le jeune macaque, distrait, perdra la route du groupe et se retrouvera esseulé dans les forêts, recueilli par un paysan. Il deviendra l’esprit bienveillant de la maison pour l’hiver. Mais bientôt, le printemps reviendra…


UN SINGE DANS LA NEIGE* 🐒
(De la Martinière – 2015) de Elmodie

THÈME : l’hiver et les macaques japonais

🙊 Tout le charme du livre vient de ses 7 magnifiques pop-up. Il est magique.
Nous avons suivi cet adorable petit macaque à travers le Japon avec beaucoup d’émerveillement, jusqu’à l’endroit idéal pour lui et sa famille, les sources chaudes.

🙉 L’hiver est dur et froid pour le petit singe japonais et sa famille. Pour redonner un peu de chaleur à leur quotidien, il part à la recherche du printemps… 
Un très joli livre avec 8 pop-up
Un univers japonais poétique reprenant tous les emblèmes de cette culture : les grues, les ponts, le mont Fuji, les chats porte-bonheur, le dragon et un beau cerisier en fleur, symbole du printemps.


LE MARIAGE DE RENARD* 🦊
(Gallimard jeunesse – 2021) de Éric Rolland Bellagamba et Chiaki Miyamoto

THÈME : le mariage et la légende des kitsune

🔥 Ce livre est déjà un bel objet très élégant. Le papier est doux et brillant et la couverture est sobre.
🌈 Une écriture poétique qui résonne comme des haïkus et des illustrations comme des estampes japonaises… nous sommes plongés dans le Japon ancien, au cœur de la légende des mariages de renards.
⛩️ Je suis contente d’avoir enfin ce livre dans notre bibliothèque.

🦊 Au Japon, pour les mariés de la pluie, le plus beau présage de bonheur est un arc-en-ciel.
Dans le japon du Moyen Âge, les mariages se déroulaient la nuit. Les mariés étaient accompagnés par un cortège d’invités portant des lanternes. Ces lueurs étaient appelées « Kitsunebi » – feu du renard.
Aujourd’hui, quand la pluie se met à tomber, alors que le soleil brille et qu’un arc-en-ciel apparait, la légende raconte qu’un mariage de renard se déroule en journée.


LES POISSONS DORÉS* 🎏
(Akinome – 2020) de Ghislaine Roman et Marjorie Pourchet

THÈME : protection de l’océan et nature humaine

👘 Ce livre est une belle découverte, une histoire de respect des animaux et de la nature. Ici, des poissons et des fonds marins à protéger de la folie des hommes, prêts à tout pour pêcher le plus de poissons dorés, et détruire les algues avec leurs filets, leurs déchets… pour vendre et gagner toujours plus. Tellement trop que ce poisson doré, que seuls les habitants aisés pouvaient se payer, plus personne n’en veut.
Une belle leçon sur la nature humaine. 🤔

🎣 Izumi est pêcheur et vit sur une petite île lointaine. Après une violente tempête, il découvre une crique où les poissons dorés nagent en abondance. Sa fortune est faite ! Hélas, sa découverte attise les convoîtises et, bientôt, les pêcheurs affluent et les ressources de l’océan s’épuisent. Alors que la situation devient dramatique, le vieil homme et son fils Okito trouveront-ils le moyen de redonner vie aux fonds marins.


LE FESTIN DE YOSHI 🐟
(Flammarion – 2003) de Kimiko Kajikawa et Yumi Heo

THÈME : relation entre voisin et générosité

Deux voisins : un fabricant d’éventails et un vendeur d’anguilles grillées.
J’aime beaucoup la morale de cette histoire, qui prouve une fois de plus que le partage est la clé du bonheur.

🍱 Et sinon, vous aussi vous aimez les anguilles grillées ? 🤤

Yoshi et Sabu sont voisins. Yoshi aime les anguilles, surtout celles que prépare Sabu, mais jamais il ne veut débourser un sou pour en acheter. Il se contente de humer leur délicieuse odeur en fabriquant des éventails. Un jour, Sabu se fâche… alors Yoshi doit faire preuve de ruse…


LES YEUX D’OTONASHI* 🖌️
(Didier jeunesse – 2016) de Isabelle Wlodarczyk et Sacha Poliakova

THÈME : l’apprentissage de l’art et la patience

🖌️ Nous partons dans le Japon d’autrefois, dans la campagne profonde, dans une petite maison isolée où vivent deux artistes, un maître et son élève.
L’histoire est très belle, avec une fin triste et joyeuse à la fois.
J’aime beaucoup aussi les illustrations tantôt douces et pastels, tantôt sombres et brouillons.

🎨 Maître Otonashi, grand peintre du royaume, vit retiré auprès de la montagne qui inspire toute son oeuvre. Alors qu’il commence à perdre la vue, son disciple Mirzu remplace en cachette les toiles les plus récentes de son maître par les siennes, pour préserver l’honneur du grand artiste. Mais maître Otonashi est-il vraiment en train de perdre la vue ou simplement de révéler aux yeux de tous le talent de son élève?…


ITTO LE PÊCHEUR DES VENTS 🎶
(Acte Sud – 2001) de Anne Montange et Elise Mansot

🎶 En ce jour de la fête de la musique, voici un joli conte japonais autour d’un instrument à vent ; le sho (ou orgue à bouche).
Le livre contient également quelques pages éducatives sur cet instrument.
On y trouve normalement un CD mais il n’est malheureusement plus là dans ce livre que nous avons emprunté en médiathèque.

🎶 Un musicien joue merveilleusement de son sho, d’origine chinoise, cet instrument ressemble à un orgue miniature qu’on appelle « l’orgue à bouche ».

La retraite venue, il se retire sur l’île des Vents. Un jour Itto, un jeune pêcheur le surprend et l’écoute ; ils deviennent amis.. Mais  Itto, en essayant de souffler dans le sho à l’insu du maître, déchaîne la tempête…


LA GRANDE VAGUE : HOKUSAI* 🌊
(L’Élan Vert – 2010) de  Véronique Massenot et Bruno Pilorget 

THÈME : l’art, la parentalité et l’adoption

🐟 Une belle histoire dans le Japon d’autrefois.
C’est une façon très réussie de mêler œuvre artistique et littéraire.
Ce livre est parfait pour découvrir cette œuvre emblématique du Japon.
Il permet de parler avec les enfants de la question de la parentalité (parents biologiques ou parents adoptifs), de l’amour que l’on porte aux enfants quelle que soit leur origine.

👶🏻 Naoki est arrivé nouveau-né un jour d’hiver et de grand vent, déposé par une vague géante sur le bateau de Taro. Depuis, sept années ont passé : mais Naoki reste petit, tout petit. DOIGTSt-il, pour grandir, se tourner vers l’océan ? La réponse lui viendra d’un fabuleux poisson d’argent…


INABATA et l’oiseau d’argent* 🕊️
(L’élan vert – 2019) de Brigitte Delpech et Anja Klauss

THÈME : amitié, amour et les grues

🪷 Le texte est très poétique, très agréable à lire. Les images sont sublimes, très japonisantes.
On a beaucoup aimé cette histoire où règnent amitié et amour entre deux êtes vivants : un oiseau et un homme.

👘 Un petit McDo le soir du 1er novembre, en déposant Fleur chez sa Mamie pour 2 jours. Une jolie surprise pas du tout anticipée. Un album sur le Japon pour compléter notre belle collection, sur ce pays qui me fascine tant.

⛩️ Imagine une mer lointaine, par-delà l’horizon. Sur ses tourbillons furieux, se trouve l’île du Dragon. C’est là que vit Inabata le pêcheur. Un soir, un tremblement terrible secoue l’île. Dans son abri au cœur de la montagne, Inabata perçoit un cri étouffé : un immense oiseau aux plumes d’argent est à ses côtés, blessé.


LE GARÇON ET LA GRUE* 👘
(École des loisirs – 1995) de Tani Shinsuke et Takahashi Shinya

THÈME : l’amour, l’avarice et les grues

🪶 Encore une très belle histoire dans le Japon d’autrefois.
Un garçon au grand cœur délivre une grue et sera remercier. Mais ses désirs vont s’accroître et il va le regretter.
Le message est clair et très beau : pourquoi vouloir plus quand on est déjà heureux.
Pour ce qui est des illustrations, elles sont très belles, dans le style des dessins animés japonais. Je crois que l’illustrateur fait des animés justement.

🕊️ Un jeune charbonnier très pauvre sauve une grue prise dans un piège. Le lendemain, une jeune fille se présente à sa porte. Elle est merveilleusement belle, et cache un secret. Le charbonnier ne doit pas chercher à le connaître.


LE CHAT BONHEUR* 🐱
(Père Castor – 2018) de Lan Qu

THÈME : l’avarice et les chats qui portent chance

🐱 Il existe de nombreuses légendes concernant ces célèbres statuettes de chat porte-bonheur, les maneki neko. Le chat s’appelait Tama, et a porté bonheur à son maître dans toutes les histoires.

👘 Je vous recommande vivement cette lecture pour les enfants en âge de comprendre les morales sur les péchés tels que la paresse, la gourmandise et l’envie.
L’histoire est triste mais fait beaucoup réfléchir.

💴 Au Japon, une légende raconte que pour remercier son maître attentif et aimant, une grue lui apporta un trésor venant de la montagne des dieux. Persuadé de la véracité de cette légende, Echigoya vivait de manière insouciante, gaspillant la fortune familiale et prenant grand soin de son chat, Tama. Aussi ne s’inquiéta-t-il pas le jour où il se retrouva sans le sou. Pour le bonheur de son maître, Tama était prêt à tout…


YASUKE* 🌊
(Les fourmis rouges – 2015) de Frédéric Marais

THÈME : l’esclavage et les samouraïs

🏹 Cette histoire vraie est incroyable. Les illustrations en 4 couleurs (noir, blanc, bleu océan et rouge terre) semblent très inspirées de Hokusai.

🎎 Au pied du Kilimandjaro, en Afrique, vit un jeune esclave qui n’a pas de nom. Personne ne lui en a jamais donné. S’échappant de son village, il embarquera comme marin sur un navire, traversera les mers jusqu’au Japon, où il accomplira un destin d’exception. Frédéric Marais raconte, avec une grande force littéraire et graphique, l’histoire vraie de Yasuke, unique samouraï à la peau noire. Du Kilimandjaro au Mont Fuji, ce jeune africain devint, au 16ème siècle, un héros. Les phrases courtes et rythmées, presque mélodiques, apportent une grande force à ce récit au style simple et dépouillé, à la portée des jeunes lecteurs. Alliant au noir et blanc un bleu turquoise intense et un brun profond, Frédéric Marais nous livre un récit initiatique qui prend sa source dans l’Histoire.


LES AMANTS PAPILLONS
(Seuil jeunesse – 2007) de Benjamin Lacombe

Le jour de ses quatorze ans, Naoko, une jeune Japonaise, apprend qu’elle doit quitter son petit village natal pour l’immense ville de Kyoto. Son père a prévu qu’elle y complète son éducation pour devenir une «jeune fille convenable». Mais l’art de servir le thé, de jouer du luth ou de faire danser les éventails n’intéresse pas Naoko. Naoko aime lire et écrire des poèmes.

Avec l’aide de sa servante dévouée Suzuki, elle se déguise en homme et parvient à entrer à l’université. Elle y fait la connaissance de Kamo, un jeune étudiant. Tous deux s’entendent à merveille et se vouent, très vite, une amitié non dénuée d’ambiguïté…


L’ÉPOUSE DE LAQUE* 👘
(Seuil jeunesse – 2020) de Anne Jonas et Andrea Serio

THÈME : le pouvoir, la puissance et l’amour inaccessible

🏯 Quelle leçon de vie ! Ce ne sont pas toujours les personnes les plus riches et les puis puissantes qui sont le mieux entourées. L’amour est un sentiment qui n’est pas compatible avec la peur.
Et cette empereur orgueilleux terrorise par sa puissance.
Il le découvre en voyant un regard d’amour, d’une femme pour son mari qui revient de la pêche.
L’empereur pense valoir bien plus qu’un simple pécheur qui sent la carpe avariée. Il veut voir ce même regard sur lui. Mais ce regard ne viendra que d’une seule femme, peinte sur un paravent. Il tombe secrètement amoureux de cette image, qu’il installe dans son pavillon d’or (qui rappelle le Kinkaku-ji de Kyoto d’ailleurs).

Côté illustrations, je suis totalement fan.

👘 « Au pays du Soleil levant, vivait autrefois un Empereur à nul autre pareil. Il se nommait Anko.
L’on disait que son pas pouvait déchaîner des tremblements de terre et que sa main était capable d’arrêter la course des ouragans.
Depuis sa naissance, il n’avait toujours vu qu’un océan de dos courbés sur son passage. Et rien, jamais, ne lui avait été refusé.
Mais, dans le secret de ses nuits de soie, cet Empereur savait bien qu’il lui manquait quelque chose… »

Un conte magnifique sur l’amour impossible.


LIVRE JEUX 🕵🏻🔎

Enquêtes et mystères à résoudre…

MYSTÈRE MYSTÈRE AU JAPON, une enquête d’Alex et Kaki 🔍
(Flammarion jeunesse – 2011)

Je n’ai pas lu ce livre-jeu, mais Fleur m’en a assez parlé et montré les énigmes pour comprendre qu’il lui a beaucoup plu. Elle aime les enquêtes, donc je n’avais pas trop de doutes.

Salut, je m’appelle Alex. Je suis vraiment très fort pour résoudre les mystères. J’ai reçu un appel de Nikko, mon copain japonais. A quelques jours de la fête des Enfants, un voisin lui a subtilisé le cerf-volant sur lequel il a travaillé dur. Il compte sur moi pour le retrouver ! Tu veux nous accompagner ? Suis-nous au Japon pour résoudre cette énigme ! A chaque page, tu devras nous retrouver, Alex et moi, et éliminer un suspect grâce aux indices donnés par Nikko. Et bien sûr, tu auras aussi le temps de faire quelques jeux !


HAÏKUS

Le haïku (俳句) est une forme japonaise de poésie permettant de noter les émotions, le moment qui passe et qui émerveille ou qui étonne.
Ils sont très courts.

MON LIVRE DE HAÏKUS : à dire, à lire et à inventer*
(Albin Michel jeunesse – 2012) de Jean-Hugues Malineau et Janik Coat

𝙇𝙚𝙘𝙩𝙪𝙧𝙚 𝙙𝙪 𝙢𝙤𝙢𝙚𝙣𝙩
𝙍𝙚𝙘𝙪𝙚𝙞𝙡 𝙚𝙩 𝙘𝙤𝙣𝙨𝙚𝙞𝙡𝙨 𝙥𝙤𝙪𝙧 𝙝𝙖𝙞̈𝙠𝙪𝙨
𝙅𝙚 𝙘𝙝𝙚𝙧𝙘𝙝𝙚 𝙪𝙣 𝙘𝙖𝙧𝙣𝙚𝙩

Il s’agit non seulement d’un recueil (saisons et bestiaire) mais aussi d’un guide pour écrire ses propres haïkus.
Il est génial, je le recommande forcément.

📝 Après Mon livre de comptines, Jean-Hugues Malineau propose Mon Livre de haïkus, recueil de ces petits poèmes d’origine japonaise qui en trois vers relatent un bref moment, une sensation, une scène entraperçue. Plus de 100 haïkus, d’auteurs japonais ou français, contemporains ou plus anciens, se déroulent dans ce livre, en images et au rythme des saisons. Puis 10 conseils et jeux, illustrés par des haïkus d’enfants, invitent les jeunes lecteurs à en écrire eux-mêmes, mais aussi à partager, à prendre le temps d’observer et de ressentir.


SUR LE NEZ DU CHIOT, UNE SAUTERELLE – Haïkus pour les quatre saisons*
(Cambourakis – 2019) de Rodoula Pappa et Seng Soun Ratanavanh

🪷 J’ai choisi ce livre parmi tant d’autres dans ce style pour ses illustrations (on adore cette illustratrice en ce moment 😇) et parce qu’il suit les saisons.

🐾 Un tout petit garçon habite une cabane dans un arbre, au milieu d’un jardin merveilleux. Au fil des saisons, les couleurs et les formes de la nature changent. Chaque page offre une nouvelle rencontre: un groupe d’hirondelles, une fraise des bois, un âne enneigé. Une invitation au voyage et à la découverte des saisons magnifiquement illustrée, rappelant le Japon traditionnel.


*liens d’affiliation


Articles similaires

Étiqueté , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.